La pâtisserie Blanchot

Depuis 1992, Frédéric et Isabelle Blanchot sont à la tête de la pâtisserie et chocolaterie du même nom rue Dominique Ancemot à Is-sur-Tille. Originaires tous les deux de Haute-Marne mais vivant maintenant sur le territoire, le couple a repris la boutique après le départ pour Dijon de l’ancien gérant dont Frédéric était le salarié. Fils et petit-fils de boulangers, Frédéric a toujours travaillé dans le domaine de la pâtisserie et c’est donc naturellement qu’il a décidé de reprendre le flambeau quand l’occasion s’est présentée. Isabelle, son épouse, travaillait à cette époque dans la parfumerie de la rue voisine (désormais une poissonnerie) et a décidé de rejoindre son époux dans l’aventure de la pâtisserie/chocolaterie. « J’ai changé de rue et de crème » comme elle l'indique en souriant.
Désormais ce sont 4 salariés et 2 apprenties pâtissières qui composent l’équipe de la Pâtisserie Blanchot. À l’exception de Frédéric ? Uniquement des femmes, même à la rentrée de septembre les apprenties seront de la gente féminine.
Habituellement, leur boutique comporte également un coin salon de thé afin de se désaltérer et consommer les produits directement sur place. Malheureusement, COVID et crise sanitaire oblige, la partie salon de thé n’est pour le moment plus accessible. Chocolats, pâtisseries et autres plaisirs gourmands disponibles en boutique sont donc à déguster à emporter uniquement.
Le petit plus qu’on ne trouve nulle part ailleurs et dont ils sont fiers ? En association avec la serrurerie Bégin et leur célèbre "Gaston l’escargot bourguignon", le couple a créé un moulage spécial en forme de Gaston dont ils ont l’exclusivité afin de décliner l’escargot de fer en chocolat. Un joli design 100% Is-sur-Tille à retrouver tout au long de l’année en boutique ! En plus de cette création issoise et désireux de s’inscrire dans une démarche de consommation locale, Isabelle et Frédéric Blanchot proposent également leurs chocolats à la "Ruche qui dit oui !" de Diénay et sur le site internet de "Je consomme COVATI".
À l’approche du mois d’avril et de Pâques des chocolats annuels ont retrouvé leur place dans la vitrine. Ce sont donc des poules, cloches, lapins, canards, moutons et autres compagnons qui ont investi les lieux pour quelques semaines. Faits maison, tous les chocolats moulés sont garnis de fritures ou chocolats également élaborés dans l’atelier attenant à la boutique. Moulés puis peints à la main, chacun des sujets aura en tout nécessité environ 10 manipulations de la fabrication à l’arrivée dans les mains du client, en passant par le démoulage, la peinture ou encore le garnissage.
Attention ce n’est pas tout… ! Afin de plaire au plus grand nombre et pour fêter l’ouverture de la pêche à la mi-mars, des poissons en chocolat ont pris d’assaut la vitrine de la boutique afin que chaque pêcheur soit certain de ne pas repartir bredouille. Une belle initiative à souligner également !
Pour toutes les occasions, la pâtisserie et chocolaterie Blanchot s’adapte pour proposer à ses clients de gourmandises adaptées à toutes les situations.